vendredi 14 février 2014

Esclarmonde n'est plus là !!

Trop de problèmes avec les commentaires, trop de gens qui n'arrivent pas à en laisser sur ce nouveau blog... C'est décidé, je reviens dans mon ancien repaire !

Retrouvez moi donc ici : http://luniversdesclarmonde.eklablog.com

A bientôt....



lundi 27 janvier 2014

L'abbaye Saint-Etienne-de-Bassac

Par un temps délicieux, nous découvrons des petites routes au fil de la Charente....




Un fleuve paisible qui me change des torrents alpestres...




Et au détour d'une de ces petites routes, nous découvrons...




L'abbaye Saint-Etienne-de-Bassac (non loin de Saintes et Jarnac) situé dans un village paisible, Bassac au bord de la Charente...

Fondée en 1002, il y a donc un peu plus de mille ans, elle a connue bien des vicissitudes : elle a été tour   à tour pillée par les Anglais pendant la guerre de cent ans, par les Protestants puis par les Catholiques pendant les Guerres de Religions et vendue comme bien national pendant la Révolution...

Puis elle a été finalement restaurée à partir de 1947 par la congrégation des missionnaires de Sainte-Thérèse de l'Enfant Jésus. Elle a été classée monument historique en 1880.

A l'origine de style roman, l'église a été refaite en style gothique au XIIIe siècle.



L'entrée est libre dans l'église mais aussi dans d'autres chapelles et la cour intérieure de l'abbaye. La sérénité y règne et la beauté des lieux donne envie d'y rester un peu...



Une chapelle a été aménagée en librairie religieuse, bonne occasion d'y admirer ces vitraux modernes.









Et cette pietà...




et une châsse dont j'ignore ce qu'elle contient mais est fort jolie...




L'extérieur offre une ambiance bucolique propice suivant ses croyances, à la méditation ou au farniente, ou les deux après tout...









Pour info, Bessac est situé à quelques kilomètres de Jarnac. L'entrée à l'abbaye est libre et gratuite. A proximité, se trouve un charmant petit parc avec des tables de pique-nique... Calme garanti y compris en été (j'y étais début août)

Plus d'informations ici : page wikipedia et sur Via Patrimoine.



dimanche 19 janvier 2014

Mouthiers-sur-Boëme (Charentes)


Le premier jour de mon séjour charentais s'est déroulé sous un soleil de plomb et c'est du farniente et de la piscine qui a été au programme. 

Par contre le deuxième jour, c'est un temps doux et très agréable qui s'est installé et ce, jusqu'à la fin de mes vacances charentaises.... Un temps idéal pour les visites.

Mouthiers-sur-Boëme est le premier lieu (la ville ou je résidais exceptée) que j'ai visité dans la région.

Et on a bien fait car après coup, j'ai pensé que ce gros village est un vrai "concentré" de Charente. 



Les maisons de pierres claires aux volets souvent peints en blancs, une jolie petite rivière, un environnement boisé et verdoyant et surtout une splendide église au style roman charentais, un élégant château : un cocktail qui m'a semblé très "local" !
Mais pourquoi ce village ? En fait, mon compagnon y était déjà venu il y une vingtaine d'années car un ami à lui y habitait et il a voulu me le faire visiter. 



L'église Saint-Hilaire, datant du XIIe siècle, et inscrite aux monuments historiques, est un petit bijou de l'art roman charentais (entre autre caractérisé par des façades richement décorées). Le patrimoine roman dans la région est particulièrement riche (une centaine d'églises romanes rien qu'en Sud Charente dont la plupart sont classées). Le dynamisme économique de l'époque dans la région et la présence de chemins de Compostelle expliquerait un tel foisonnement, enfin... d'après toutes les sources que j'ai pu trouver sur internet. 

Pour le reste, je vous laisse admirer....

















Une croix qui ressemble à celle des Templiers... si un connaisseur pouvait me confirmer si je suis dans l'erreur ou non, je suis preneuse... 
Autre petit régal que j'ai apprécié dans la région, est celle de ces cours d'eau paisibles entourés d'une belle végétation...

La Boëme est un affluent de la Charente. De nombreux lavoirs avaient été aménagés dans le village de Mouthiers et valent aussi le coup d'oeil....




 Particulièrement nombreux aussi dans la région : les châteaux.

Situé à la sortie de Mouthiers-sur-Boëme, le château de Rochandry date du XIXe siècle mais une motte féodale s'élevait à cet endroit au IXe siècle.






Et ce n'est pas tout ! Sur la commune, il y a aussi des vestiges préhistoriques... Mais ça, je ne l'ai su qu'une fois rentrée chez moi en me documentant sur internet. Dommage... Qui sait une autre fois....


-----------

Mouthiers-sur-Boëme est situé à 11 kilomètres d'Angoulême, à l'écart de la N10.

Toute personne connaissant bien les lieux et tombant sur ce modeste article, est invité à me contacter (gentiment) pour que je rectifie d'éventuelles bourdes que j'aurais pu mettre ici ou là....

. page Wikipedia ici 
. inventaire du patrimoine roman de Poitou-Charentes ici



mardi 14 janvier 2014

Vacances de velours


Château de la Rochefoucault (Charentes)

Vignoble de l'Angoumois


J'en aurais mis du temps à vous parler de cette région  que j'ai visité il y a maintenant près de six mois.... 

Pourtant, bien que je n'y ai passé qu'une semaine, j'ai rapporté de là-bas, matière à faire beaucoup d'articles, beaucoup de photos.

Mais mieux vaux tard que jamais, dit-on... 
Que dire en introduction, sinon que j'imaginais une région de douceur mais je craignais, venant de la montagne, de trouver des paysages un peu fade...

En fait, pas du tout. disons qu'au premier abord, on a affaire à une plaine doucement vallonnée mais en fait, au détour des charmantes petites routes innombrables dans ce petit coin de France, on tombe souvent sur des endroits, des lieux discrets au cachet indéfinissable... Un joli village, un petit bois ou un vignoble suffisent à apporter un doux sentiment de quiétude...

jardin public de Barbezieux-Saint-Hilaire (16)

Et des petits bijoux architecturaux...
Sans oublier bien sûr, l'océan que je n'avais pas pu contempler depuis de nombreuses années...


Et cerise sur le gâteau, après avoir fait le trajet en voiture pour se rendre dans cette région sous une chaleur accablante, c'est un temps délicieusement doux qui a accompagné mon séjour...

Suite à bientôt...

mardi 7 janvier 2014

Le bluesman

J'avais prévu de faire plusieurs articles sur la région des Charentes que j'ai visité en août dernier mais la flemme aidant, je n'ai toujours pas préparé mes articles à ce sujet. En attendant, je réédite un poème écrit il y a deux ans et que j'avais publié dans mon ancien blog....

Le sujet est un souvenir dont la pensée me donne un blues bleu marine et le coeur dans la tempête... 





Tu lui a dit bonjour,  
Il avait l'air timide.  
Il reste dans un coin
Et tu l'oublies,  
Ambiance très bluesy.

Il se sert un verre,  
Tu le regardes faire.  
il n'est plus un décor,  
Il passe en un éclair,
De l'ombre à la lumière.  

Tu ne le connais pas
Mais il t'es familier.  
Tu le sens à l'intérieur,  
Un peu une âme soeur,
Perdue et retrouvée.  

Il se ressert un autre verre,
Tu le regardes intriguée.
Les autres ont l'air joyeux,  
Tu regardes le bleu profond,
Et tu es perdue en mer. 

Réaction de colère
Du bluesman en détresse,
Une nuit d'ivresse
Au goût de vieux whisky,  
Âpre et enivrant.  

Breuvage aux effets immédiats,  
et tu deviens en un instant
complétement amourolique,  
Flammes inextinguibles,  
Guitare incandescente.  

Boîte de pandore
Ouverte dans ce décor
De vacances au soleil.  
Tu as perdu les accords
De la petite mélodie.  

Mélodie des vacances,
Enfants jouant dehors,  
Balade en Andorre,  
Magnifique décor,
Délicieuse fragrance.  

Guitare désaccordée
Vient tout déchirer.  
Crête d'une vague,  
Air de blues murmuré
Dans ton coeur chamboulé
Par le guitariste désenchanté. 

Récital interrompu
Du bluesman disparu,  
Un air de guitare est resté
Dans ton coeur embué,  
Radeau à la dérive
Dans un océan houleux.  

Tu es là avec nous
Mais ton âme est partie
A des millions de miles d'ici

I'm a million miles away
But I'm sailing like a driftwood
On a windy bay *


* Rory Gallagher (voir ici)  

Traduction : je suis à des millions de miles d'ici mais je dérive comme un radeau dans une baie venteuse.  




mercredi 1 janvier 2014

Nouvelle année

   Nous avons changé d'année !

    Bien sûr, je pourrais vous souhaiter argent, amour, bonheur et santé comme il se fait traditionnellement en ce début d'année mais je voudrais quelque chose d'original.

   Je n'aime pas les voeux de bonheur suprême
Celà ne me parait pas honnête...

   Je préfère souhaiter que vous goûtiez des petits bonheurs simples comme celui d'une fête foraine pour un enfant....



   Connaître l'ivresse des grands espaces, ou du moins la connaître en pensée simplement en fermant les yeux...


Et arriver à garder la tête hors de l'eau et contempler les étoiles même si on essaye de vous noyer dans la masse et la médiocrité...


Les temps sont durs, avec son lot d'exclusions et de sectarisme sans compter des personnages inquiétants planqués dans leurs tours prétentieuses et qui cherchent à remplir leur porte-monnaie sans se soucier des fâcheuses conséquences sur nous tous, que nous soyons de France ou d'ailleurs...

Siège de la banque Goldman-Sachs (photo flickr)


A vous tous qui me lisez, belle année 2014 !


Moïra-Esclarmonde le 1er janvier 2014

mercredi 18 décembre 2013

Lumière d'hiver

Quelle flamme pourrait égaler le rayon de soleil un jour d'hiver ?

Henry David Thoreau

   Et nos ancêtres ont compris depuis longtemps que la lumière en cette saison est précieuse... et a même un pouvoir magique...

   Le tumulus de Newgrange en Irlande (le plus grand d'Europe) a été construit vers 3200 ans avant JC soit avant la pyramide de Gizeh en Egypte... 

   Le jour du solstice d'hiver, la lumière penètre dans la chambre mortuaire située au bout d'un long couloir dans le tumulus et éclaire la pierre où reposait autrefois les ossements des ancêtres...


Photo public-domain-photo.com  (libre de droit)

   On ignore comment ces gens du Néolithique ont pu faire un calcul aussi précis et sur certaines vidéo que j'ai trouvé (dont un document du "National Geographic") des "experts" affirment que ces gens n'avaient pas les moyens de réaliser de tels calculs... Et pourtant si car il est évident car le "pifomètre" ne suffit pas pour réaliser une telle prouesse technique !!! Et je suis persuadée que les hommes de ce temps-là avaient bien plus de connaissances qu'on l'imagine...

   Bref, Newgrange est un endroit qui me fascine énormément et que j'espère pouvoir visiter un jour....

    Cette petite vidéo n'explique pas grand chose (je n'ai rien trouvé de très intéressant ou avec beaucoup de parlotte) mais elle a le mérite d'être très poétique.... L'hiver est sombre mais est un passage obligé... Avant le renouveau.






Alors je vous souhaite un bel hiver en musique....


La Belle Province évidemment....



Et la Russie...




   Magnifique mais bien glacial, de quoi donner envie de rester bien au chaud à la maison et s'écouter encore de la musique....


   ...Une chanson des Rolling Stones, peu connue mais que j'aime beaucoup ("Winter" de leur album "Goats Head Soup datant de 1973)

"it's a long cold winter".... 



Et c'est justement le jour du solstice que je dois prendre la route pour passer Noël auprès de mes parents.

   En attendant, que l'hiver vous soit chaleureux et je vous souhaite par avance un Noël aussi heureux que possible....





... A bientôt